25/03/2006

Santé

Puisque je suis en convalescence (petite opération du canal carpien), j'aimerais vous parler de la santé en Tunisie.

Lorsque vous partez en vacances, n'oubliez jamais votre formulaire de mutuelle, on ne sait jamais ça peut toujours servir!

Dans les hôtels, il y a en général une équipe médicale. Et jusqu'à présent je n'ai jamais eu à me plaindre des soins fournis.

Si vous êtes plutôt du genre "routard", renseignez-vous bien.

Aucun vaccin n'est obligatoire en Tunisie, mais par prudence, vous pouvez vous faire vacciner contre le tétanos, la typhoïde et la paratyphoïde. Surtout si vous voyagez dans le Sud.

La "jerbienne" plus connue sous le nom de "tourista" est la maladie la plus fréquente.Quelques précautions s'imposent : n'acceptez que des bouteilles d'eau décapsulées devant vous, évitez les glaçons et granités qui sont souvent faits avec de l'eau du robinet. Evitez les crudités et les fruits sans peau ou écorce.

Attention aussi aux coups de soleil et insolation. Protégez-vous du soleil en utilisant des crèmes solaires à indice élevé, surtout en été. Ne vous exposez pas pendant les heures les plus chaudes (surtout entre 12h et 16h). Faites très attention aux enfants, laissez leur un t-shirt, même quand ils jouent sur la plage ou à la piscine et puis ne pas oublier le chapeau ou la casquette.

Tout cela semble logique, mais il est affolant de voir à quel point parfois les gens sont inconscients. Il est vrai qu'on manque tellement de soleil en Europe, qu'on veut toujours en profiter un maximum. Sur l'île de Djerba, le vent vous fait parfois oublier les températures caniculaires et il n'est pas rare de croiser des touristes rouges comme des homards et qui malgré tout retournent faire "bronzette".

Les Européennes sont prêtes à tout pour obtenir un magnifique teint hâlé tandis que les Tunisiennes (du Sud, en tout cas) ne s'exposent pas au soleil et mettent de l'écran total (indice 60!) sur le visage et sur les bras pour avoir le teint le plus clair possible. Le monde à l'envers!

12:10 Écrit par Khadija | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.