02/09/2006

Les trains de Tozeur (chanson italienne)

I treni di Tozeur


Nei villaggi di frontiera guardano passare i treni
le strade deserte di Tozeur

Da una casa lontana tua madre mi vede
si ricorda di me delle mie abitudini

E per un istante ritorna la voglia di vivere
a un'altra velocità

Passano ancora lenti i treni per Tozeur

Nelle chiese abbandonate si preparano rifugi
e nuove astronavi per viaggi interstellari

In una vecchia miniera distese di sale
e un ricordo di me come un incantesimo

E per un istante ritorna la voglia di vivere
a un'altra velocità

Passano ancora lenti i treni per Tozeur

Nei villaggi di frontiera guardano passare
i treni per TozeurToze

 

Dans les Dans les villages de frontière, ils regardent passer les trains

Les rues désertes de Tozeur

D'une maison lointaine, ta mère me voit

Elle se souvient de moi, de mes habitudes

Et pour un instant, revient l'envie de vivre

A un autre rythme

Passent encore lentement les trains pour Tozeur

Dans les églises abandonnées se préparent des refuges

Et de nouvelles navettes pour des voyages interstellaires

Dans une vieille et vaste mine  de sel

Et un souvenir de moi comme un enchantement

Et pour un instant revient l'envie de vivre

A un autre rythme

Passent encore lentement les trains pour Tozeur

Dans les villages de frontière, ils regardent passer les trains pour Tozeurur

 

Cette chanson a été interprétée par Alice et Franco Battiato. En allant sur leur site vous pourrez écouter un extrait de cette chanson

http://www.battiato.it

Les commentaires sont fermés.